Nous devenons CPG Europe.
Découvrez nos marques

Comment retarder la propagation du feu, de la chaleur, et des fumées toxiques à travers un mur coupe-feu traversé par des tuyaux combustibles !

Le principe du compartimentage coupe-feu des bâtiments consiste à les subdiviser en zones plus petites et coupe-feu les unes par rapport aux autres, afin d'empêcher la propagation rapide du feu et des fumées à l'intérieur du bâtiment, et de permettre leur évacuation en cas d’incendie.

Que se passe-t-il lorsque des éléments combustibles traversent les murs séparatifs entre compartiments coupe-feu ?

Lors d’un incendie, les tuyaux combustibles et les matériaux d'isolation tout aussi combustibles généralement utilisés autour des tuyaux non combustibles, se dégradent en fondant ; ils laissent donc place à une ouverture à travers le mur ou le plancher qu’ils traversent. Le feu, la chaleur et les fumées toxiques peuvent alors facilement se propager à d'autres compartiments, mettant l'intégrité des bâtiments et la vie des occupants en danger.

Les produits coupe-feu fabriqués par Nullifire offrent des solutions de calfeutrement coupe-feu pour le traitement des traversées de canalisations, qui en cas d'incendie, referment les ouvertures laissées par la dégradation et le ramollissement des éléments combustibles. Il est prouvé que ces produits, testés selon les normes de résistance au feu en vigueur, retardent la propagation du feu et des fumées toxiques dans du bâtiment.

Ces solutions sont élaborées à partir de matériau intumescent réactif, qui fonctionne comme par magie... le matériau intumescent ne se dilate que lorsqu'il est exposé à des températures supérieures à 150 degrés. Tandis que le tuyau combustible se ramollit et se dégrade, le matériau intumescent s’expanse pour boucher la section du tuyau dans le mur.

Cette vidéo tournée en laboratoire explique le principe de fonctionnement de ce produit et montre comment il vient à obturer l'ouverture, lorsqu'il est exposé à la chaleur.

Qu’est-ce que "intumescence" ?

Le mot intumescence vient du mot français "intumesce" qui signifie essentiellement, l'état d'être gonflé. Ce vocable remonte à 1650.

Nullifire a appris à créer et à contrôler l'expansion de ses produits intumescents dans une plage de température spécifique, correspondant aux températures de ramollissement de nombreux éléments combustibles utilisés dans l'industrie du bâtiment.

Nos produits intumescents sont composés de différents ingrédients réactifs, qui subissent une série de réactions chimiques complexes lorsqu'ils atteignent des niveaux de températures spécifiques. En cas d'incendie, lorsque cela devient nécessaire, ils se dilatent et créent un solide charbon isolant qui va s’opposer au passage du feu et des fumées, pour protéger le bâtiment.

Type de tuyaux testés avec les solutions intumescentes Nullifire :

  • PVC-U
  • CPVC
  • PP, HDPP
  • PE, LDPE, MDPE, HDPE
  • ABS
  • PB
  • BevEx
  • PEX

Types de matériaux d'isolation des tuyaux testés avec les solutions intumescentes Nullifire :

  • Mousse élastomère
  • Fibre de verre
  • Phénolique et PIR
  • Laine minérale de roche

Exemples d'installations

Nullifire fournit des solutions intumescentes pour les pénétrations dans les murs et les sols. Voici quelques images de coupes transversales de principe à titre d'exemples d'utilisation.

Contactez l'équipe technique de Nullifire pour obtenir des informations détaillées sur les différentes installations et applications possibles.

Un exemple d'installation du collier intumescent Nullifire FP170 sur une cloison sèche.

Un exemple d'installation de la bande intumescente Nullifire FP302 sur un mur massif.

Un exemple d'installation du mastic d'étanchéité intumescent Nullifire FS709 sur un mur massif.

Ces produits sont destinés à rétablir le degré coupe-feu des murs et des sols des compartiments, au droit des pénétrations de tuyaux combustibles, d'isolants de tuyaux combustibles ou des deux.

Les systèmes Nullifire illustrés ci-dessus peuvent être utilisés comme calfeutrement coupe-feu de traversées dans les :

  • Parois souples : la paroi doit avoir une épaisseur minimale de 100 mm et être constituée d'une structure interne de profilés en acier galvanisé, recouverte sur les deux côtés d'au moins 2 couches de panneaux de plâtre laminé de 12,5 mm d'épaisseur.
  • Parois rigides : la paroi doit avoir une épaisseur minimale de 100 mm et être en béton, en béton cellulaire ou en maçonnerie d'une densité minimale de 650 kg/m3.
  • Planchers rigides : la dalle doit avoir une épaisseur minimale de 150 mm et être en béton cellulaire ou en béton d'une densité minimale de 650 kg/m3.

La construction du compartiment doit être classée selon la norme EN 13501-2 pour la gamme de résistance au feu requise.


Produits recommandés pour les pénétrations de tuyaux combustibles

FP302

Bande Intumescente Coupe-Feu

Classement au feu: 240 Minutes

Bande intumescente coupe-feu, à base de graphite, qui s'expanse en cas d'incendie, idéale pour toutes traversées de tuyaux.

En savoir plus

FS709

Mastic Intumescent Coupe-Feu

Classement au feu: 240 Minutes

Mastic intumescent coupe-feu à base de graphite, qui s'expanse en cas d'incendie, idéal pour des traversées de tuyaux et câbles.

En savoir plus

FP170

Collier intumescent coupe-feu

Classement au feu: 240 Minutes

Collier coupe-feu en acier galvanisé, intégrant une masse intumescente à base de graphite

En savoir plus