Explore our brands

Les critères d’essais pour le calfeutrement coupe-feu des joints linéaires

La norme EN 1366-4 définit les conditions d’essais des calfeutrements coupe-feu de joints linéaires.

La résistance au feu des systèmes de calfeutrement des joints linéaires et des traversées de mur et dalle est évaluée selon 5 critères :

  • le plan d’application
  • la dilatation
  • le sens du feu
  • la nature et l’épaisseur du support
  • le positionnement du calfeutrement

Différents plans d’application

Dilatation des joints

Si le test est réalisé sans déplacement des supports, alors le calfeutrement est validé pour des joints pouvant subir des mouvements jusqu’à 7,5% de leur largeur : joints statiques.

Si le test est réalisé avec déplacement supérieur à 7,5%, alors le calfeutrement est validé pour des joints pouvant subir des mouvements inférieurs ou égaux au pourcentage testé : joints dynamiques.

Sens du feu

Le feu peut se trouver sur une face du joint ou sur les deux faces. Le classement de résistance au feu d’un système de calfeutrement obtenu précise toujours le sens du feu et n’est valable, en tout état de cause, que dans la position testée.

Nature et épaisseur du support d’application

Les résultats obtenus sur un support peuvent s’appliquer à un autre support, si l’épaisseur et la densité de ce dernier est supérieure ou égale à ceux du support testé.

Par exemple : Lorsque les tests sont réalisés sur support béton cellulaire (densité : 670 kg/m3, épaisseur : 150 mm), ils sont également valables aussi sur support béton de même épaisseur (densité 2200 kg/m3) ou bien sur support béton cellulaire d’épaisseur 200mm.

Positionnement du calfeutrement coupe-feu

Le positionnement peut être réalisé de différentes façons. Selon le positionnement adopté et le sens du feu, le calfeutrement sera plus ou moins sollicité et son classement de résistance au feu pourra varier sensiblement.

Il est donc primordial de prendre en compte ce paramètre lors de la conception du joint et de la description du calfeutrement nécessaire :